Breast Augmentation

Définition et principes généraux

 

Laugmentation mammaire est lune des interventions de chirurgie esthétique les plus courantes. Comme son nom lindique, elle consiste à augmenter le volume des seins grâce à limplantation de prothèses.

La raison principale qui pousse les patientes à consulter est une hypoplasie mammaire, cest-à-dire un volume de seins insuffisamment développés, que ce soit la conséquence dune insuffisance du développement de la glande à la puberté ou dune perte du volume de la glande suite à une grossesse par exemple. Cette hypoplasie mammaire, vécue comme une atteinte à la féminité par les patientes, peut être à lorigine de souffrances dordre psychologique, justifiant le recours à une augmentation mammaire. Mieux vaut atteindre la fin de la croissance de la patiente, vers lâge de 18 ans, avant de pratiquer toute intervention.

Laugmentation mammaire peut être accompagnée dune chirurgie de la ptôse mammaire (seins tombants, aréoles basses).

Laugmentation mammaire est de manière générale pratiquée sous anesthésie générale avec une journée dhospitalisation.

 

Vous trouverez ci-dessous les réponses aux questions fréquemment posées au Docteur Beldi.

 

Quels sont les différents types dimplants ? Ont-ils une durée de vie limitée ?

Les implants utilisés pour les augmentations mammaires sont composés dune enveloppe étanche et solide en élastomère de silicone qui peut être lisse ou texturée et dun produit de remplissage, généralement du gel de silicone cohésif (qui ne coule pas).

Il existe actuellement une grande variété de formes et de volumes dimplants, permettant dadapter le choix de la prothèse mammaire à la morphologie de la patiente et à ses attentes personnelles. Les prothèses peuvent être rondes ou anatomiques. Le choix se fait en accord avec le chirurgien.

Sil est difficile destimer la durée de vie dun implant mammaire, on ne peut en revanche considérer la pose dimplants mammaires comme définitive. Les prothèses mammaires actuelles, grâce aux derniers progrès en matière de résistance et de fiabilité, ne seront remplacées que si un problème est détecté, ou si la patiente demande une amélioration esthétique.

 

Des examens complémentaires sont-ils indispensables avant une augmentation mammaire ?

Comme pour toute intervention chirurgicale, un bilan préopératoire sera réalisé. Limagerie mammaire, en particulier une échographie, peut également savérer utile.

 

Comment se déroule une augmentation mammaire ?

Pas daugmentation mammaire sans entretien préalable avec le chirurgien. Celui-ci doit avant de décider de la stratégie opératoire avec le patient procéder à un examen rigoureux des paramètres propres à chaque patiente (taille, poids, grossesses, allaitement, morphologie thoracique et mammaire, qualité de la peau.) tout en prenant en compte les attentes de la patiente.

En ce qui concerne lintervention, il existe plusieurs < voies dabord > : voie aréolaire (incision dans le segment inférieur de la circonférence de laréole), voie axillaire (incision sous le bras) et voie sous-mammaire (incision dans le sillon sous le sein). Ces voies dabord correspondent aux cicatrices qui seront ainsi cachées dans les replis naturels de la peau.

Une fois lincision faite, le chirurgien va positionner les implants en prémusculaire, directement derrière la glande mammaire ou en rétromusculaire, derrière les muscles pectoraux. Le choix du positionnement, tout comme la voie dabord, a été discuté au préalable avec le chirurgien.

Afin déviter laccumulation de sang autour des prothèses, il se peut que le chirurgien mette en place un drain, généralement enlevé au lendemain de lintervention.

Lintervention dure environ 1h30.

 

Quelles sont les suites opératoires et les complications possibles ?

Les suites opératoires peuvent être douloureuses, notamment si les prothèses sont placées derrière les muscles. Œdème, ecchymoses et gêne à lélévation des bras sont fréquents après une augmentation mammaire.

En plus des complications liées à lanesthésie, il se peut que des complications surviennent au décours de lintervention, notamment hématomes (accumulation de sang autour de la prothèse), épanchement séreux (accumulation de liquide lymphatique autour de la prothèse entrainant une augmentation du volume mammaire avant de disparaître spontanément), nécrose cutanée (rarissime).

Il faut compter environ une semaine de convalescence. Il est recommandé de reprendre une activité sportive un à deux mois après lintervention.

 

Laugmentation mammaire peut-elle être prise en charge par lassurance maladie ?

Sagissant dun acte purement esthétique, laugmentation mammaire ne peut être prise en charge par lassurance maladie et ne donne pas droit à un arrêt de travail.

 

Peut-on envisager une grossesse après une augmentation mammaire ?

Une grossesse est envisageable après une augmentation mammaire. Il est cependant vivement conseillé dattendre au moins six mois après lintervention.

De même, lallaitement est possible pour les patientes porteuses de prothèses mammaires et ne présente aucun danger.

 

Les prothèses mammaires peuvent-elles entraîner un cancer du sein ?

Dans létat actuel des connaissances scientifiques, on peut affirmer que la pose dimplants mammaires na aucun lien de cause à effet avec le risque de développer un cancer du sein.

Il faut cependant attirer lattention des patientes sur le fait que les implants peuvent constituer une gêne pour lexamen clinique et la palpation ainsi que pour la réalisation et linterprétation des mammographies réalisées dans le cadre du dépistage du cancer.